Retraite en Haïti, octobre 2019

Du mercredi, 16 octobre au soir au dimanche, 20 octobre 2019 au midi, des membres de la CVX Haïti ont reçu une initiation aux Exercices Spirituels Ignatiens (ESI).

La CVX d’Haïti désire devenir une communauté CVX nationale reconnue par la communauté mondiale, si possible lors de l’assemblée mondiale de 2023.  Pour ce faire, cette communauté est parrainée par les communautés CVX du Canada (anglais et français) qui lui offrent soutien et formation.

 

Cette année, deux membres de la CVX/CLC Canada sont allé.e passer 12 jours en Haïti, du 14 au 25 octobre. 

L’objectif a été d’offrir une initiation aux ESI, élément essentiel pour que chaque membre discerne ce à quoi

il ou elle est appelé.e dans sa vie et dans l’Église et si la CVX et son style de vie y correspondent. 

Le pays d‘Haïti est en crise depuis plusieurs mois.  La retraite donnée en octobre avait été prévue être donnée en mars 2019.  La crise socio-politique était telle que l’ambassade canadienne en Haïti a été fermée et que très peu de vols vers et partir d’Haïti étaient assurés.  C’est pourquoi cette retraite a été reportée.

La CVX d’Haïti à Port-au-Prince est composée d’une communauté « sénior » et d’une communauté « junior » (dépendant, non pas de l’âge des membres mais plutôt de depuis combien de temps ces gens sont dans la formation ignatienne). 

À cause de la crise actuelle dans le pays, seulement sept des dix membres prévus se sont présentés.es et ont participés.es à la retraite : 4 membres séniors et 3 membres juniors.

J

Le Ignatian Centre de Montréal a créé un livret des ESI en 30 unités de prière qui a été traduit en français.  Ajoutées à ce livret sont 4 semaines d’enracinement anthropologique venant de la formation des ESI du Centre de Spiritualité Manrèse à Québec.  Ce sont une partie de ces outils qui ont été utilisés comme initiation et qui seront utilisés, dans l’avenir, pour vivre la démarche complète des ESI en communauté, avec de l’accompagnement spirituel individuel.

​Les quatre accompagnateurs et accompagnatrices (deux d’Haïti et deux du Canada) avons pris 1½ jour pour finaliser la préparation de la retraite.  Ce travail d’équipe a été à la fois très fructueux et                                                               a resserré les liens entre nous quatre, liens qui resteront très pertinents et féconds pour                                                                              la CVX de Port-au-Prince.


Durant la retraite au centre de spiritualité Manrèse à Port-au-Prince, nous avons vécu le tout début de l’enracinement anthropologique en méditant sur le sens du « Voir ». Puis, un temps de méditation sur le « Principe et Fondement « qui fut suivi des cinq unités de prière sur le péché.  Nous avons terminé la retraite avec l’appel du Christ-Roi qui a été un point central de la dernière célébration eucharistique d’envoi à s’impliquer, pour la prochaine année, à vivre toute la démarche des ESI

Les quatre accompagnateurs et accompagnatrices avons été tellement graciés.es par les partages de ces sept personnes (2 femmes et 5 hommes).  Après la présentation de chaque unité de prière, avec le thème et la grâce à demander, un temps personnel de méditation était suivi par un accompagnement spirituel individuel et un temps de partage en deux petits groupes de 3 ou 4 personnes et, dans chaque groupe, deux des quatre personnes qui animaient et accompagnaient la retraite, avec le 1er et 2ème tour de partage en communauté.

Nous avons pu constater que les participants.es ont pu « ouvrir leur cœur large et généreux », comme le suggère Ignace, à cette démarche guidée par l’Esprit de Dieu.  Avec la pratique de chaque unité de prière, chaque personne devenait de plus en plus capable de contacter profondément l’amour miséricordieux et infini de Dieu pour elle et de faire des liens concrets avec sa vie quotidienne.

 

En plus de cette initiation aux ESI, trois autres formations ont été données comme outils CVX : les 1er et 2ieme tour de partage en communauté, la prise de conscience collective et le cycle Vie-Mort-Résurrection.

Dans cet endroit « paradisiaque » du Centre de Spiritualité Manrèse à Port-au-Prince, le contexte a été très favorable au climat de quiétude et de beauté propice à cette retraite.

Le jeudi suivant, nous avons rencontrés.es le groupe sénior (5 hommes, dont 4 avaient participé à la retraite).  On a pu entendre leur cheminement depuis le désir d’un membre CVX venant du Cameroun et travaillant en Haïti de former des communautés CVX en Haïti, leurs désirs et éclaircir les formations données par ce membre camerounais (la spiritualité et la prière ignatiennes) et les formations qui restent à recevoir dont, à la base, les Exercices Spirituels.

Nous deux, délégué.e du Canada, avions prévu de nous rendre aussi à Ouanaminthe, loin au nord-est d’Haïti, mais la situation socio-politique entre Cap-Haitien (où est l’aéroport) et Ouanaminthe fait que des routes étaient bloquées et cela nous a empêché.e de nous y rendre.  À Ouanaminthe, une religieuse de spiritualité ignatienne accompagne 25-30 personnes intéressées au style de vie CVX.  Si le projet peut se concrétiser, en octobre 2020, nous aimerions retourner en Haïti : faire un retour avec les retraitants.es de 2019, offrir cette initiation aux ESI à des membres qui n’ont pas pu la vivre cette année et aller rencontrer ces personnes vivant à Ouanaminthe.

 

Dominique Cyr

CVX Canada français

 

CVX Canada français 2017 - 2018

  • facebook-square
  • Twitter Square
  • Google Square